Prendre rendez-vous en ligneDoctolib
Supervision, analyse de pratique, régulation
Pour approfondir sa pratique, la renforcer et apporter sécurité, à la personne écoutée ou accompagnée comme au praticien...
.
.

La supervision et l’analyse de la pratique

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          La supervision dans l’Approche Centrée sur la Personne est une relation, fondée sur les mêmes principes que ceux de la psychothérapie : compréhension empathique, authenticité, bienveillance et confiance du superviseur dans la potentiel d’évolution du praticien qui vient le consulter. Comme le thérapeute, le superviseur se doit de respecter la confidentialité.   
    
Le cadre est définit conjointement par le superviseur et par le supervisé (durée et fréquence des séances).                                                                                                                                                                                       
Le travail effectué durant les séances est celui d’un regard sur soi, en posture professionnelle. Il s’agit d’ouvrir sa conscience, de plus en plus et de plus en plus finement à ce qui se passe pour soi dans le cadre de sa pratique professionnelle,  en relation à la personne que l’on écoute ou que l’on accompagne.   
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                C’est une exigence de rigueur qui apporte sécurité, à la personne écoutée ou accompagnée par le praticien et au praticien lui-même. C’est assumer pleinement sa part de responsabilité professionnelle, dans la relation thérapeutique pour le psychothérapeute, le psychopraticien, le psychologue ou d’accompagnement pour le professionnel de la relation d’aide.

Buts :

  • Accroître l’efficacité du praticien,
  • Conforter et valider le praticien débutant dans son apprentissage en cours,
  • Soutenir la personne du praticien,
  • Veiller à la sécurité de l’écouté ou de la personne accompagnée,
  • Développer un sens éthique et garantir le cadre de l’écoute.

En détails pour le praticien :

  • Clarifier et trouver une issue à des moments de thérapie ou d’accompagnement qui paraissent des impasses,
  • Exprimer ses difficultés et ses questions en lien avec sa pratique,
  • Partager des vécus chargés émotionnellement dans un cadre bienveillant et confidentiel,
  • Explorer sa pratique en toute sécurité pour sa personne,
  • Éviter les dérives de la pratique isolée,
  • Approfondir sa pratique, et la renforcer en la référent plus consciemment à son cadre théorique,
  • Mieux percevoir ses limites, ses points sensibles comme sa progression,
  • Renforcer sa motivation et s’approprier davantage l’éthique du praticien ACP.

En groupe de supervision ou en groupe d’analyse de la pratique le praticien pourra aussi :

  • Bénéficier du regard et du soutien de ses collègues,
  • Apporter son soutien aux autres participants,
  • S’enrichir du partage des expériences vécues exposées par chacun.

Le climat de sécurité nécessaire pour la supervision du professionnel repose sur les principes fondamentaux de l’ACP : empathie, regard positif inconditionnel et démarche d’authenticité des participants.

Mon expérience :

Après treize ans de pratique de la psychothérapie avec supervision (en groupe puis en individuel), d’animation de groupes (groupes de rencontre et groupes de formation), de coaching ACP en entreprise puis d’analyse de pratique d’étudiants aide-médico-psychologique et de supervision d’étudiants psychopraticiens, je propose depuis deux ans de la supervision (en individuel ou en groupe) pour des thérapeutes formés à l’Approche Centrée sur la Personne et pour des professionnels de la relation d’aide formés à une approche humaniste ou se sentant en affinité avec elle (psychothérapeutes, psychopraticiens et praticiens de la relation d’aide, psychologues, thérapeutes divers, soignants, travailleurs sociaux, responsables d’équipes…).

Tarifs

En individuel : 60 € (50 mn)

En groupe : 50 € (demi journée)